Wikipedia.fr > Résultats pour « sous la dir. de Stéphane Deligeorges » sur Wikisource en français



224 résultats pour « sous la dir. de Stéphane Deligeorges » sur Wikisource en français
parmi 1 232 220 pages indexées par Wikiwix.

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Livre II/I
Chassé l’a tcnllo depuis dans quelques bons articles de la Grande lievue. 1S4 LA POÉSIE-DE STÉPHANE MALLARMÉ avantage, égoïste, celui d’excuser les lacunes et les défauts de l’essai ici tenté, de ce point de vue, sur Mallarmé. Pour la clarté du sujet, j’étudierai successivement [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Texte entier
Bergsonisme. EN PRÉPARATION : Une génération. ALBERT THIBAUDET LA POÉSIE DE STÉPHANE MALLARMÉ ÉTUDE LITTÉRAIRE Cinquième édition nrf PARIS Librairie Gallimard ÉDITIONS DE LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE 3, rue de Grenelle ( vi me ) Il a été tir [...]

Auteur:Stéphane Lupasco
Auteur Stéphane Lupasco La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher ◄   Auteurs L Stéphane Lupasco •   Fac-similés •   Biographie •   Citations •   Médias •   Données structurées philosophe et épistémologue [...]

La Culture des idées/Stéphane Mallarmé et l’idée de décadence
ou à railler tout un groupe de poètes, elle s’était comme réfugiée sur une seule tête. Stéphane Mallarmé fut le prince de ce royaume ironique et presque injurieux, si le mot lui-même avait été compris et dit selon sa vraie signification. Mais, par une singularité qui est un trait [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Livre II/VIII
LA PONCTUATION L’écrivain le plus ennemi des clichés, dans sa recherche la plus inquiète du nouveau, ne s’occupe guère de sa ponctuation, et la prend toute faite à l’usage. Mallarmé porta longuement sur la sienne sa réflexion, imposa une théorie de la ponctuation à sa théorie [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Livre III/IV
Odilon Redon qui devaient accompagner le poème, k un amateur, je ne sais qui. 14 418 LA POESIE DE STEPHANE MALLARME l’ayant achevée, la lut à un de ses intimes, et lui dit en souriant : « Est-ce que cela ne vous paraît pas tout à fait insensé ? N’est-ce pas un acte de démenc [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Conclusion/II
descendre maintenant les FJtet Galantes, les Moralités Légendaires, se développer 456 LA POÉSIE DE STÉPHANE MALLARME tout le mouvement symboliste, son décor d’art, de pein- ture, même de vêtement, si vite défraîchi, et vous saisi- rez, malgré les coupures, depuis l’Hôtel [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Livre II/V
Comme la poésie de Hérédia se cristallise [ i. Divr.gations, p. iç$ L 240 LA POESIE DE STEPHANE MALLARME en sonnets, celle de Mallarmé tend à se cristalliser en vers uniques. Hêrodiade, idole vide parée do joyaux, se- rait une juxtaposition simple de beaux vers, si préci- sment [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Livre I/IV
LE POÈTE IMPRESSIONNISTE Quand Mallarmé fréquentait le salon de Victor Hugo, celui-ci l’appelait en pinçant son oreille faunesque « mon cher poète impressionniste », Hugo, qui accueillit à Bruxelles, en 1871, Verlaine absolument ignoré en lui récitant vingt vers des Poèmes saturniens [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Livre III/I
subit fortement l’influence du dernier ouvrage de Mallarmé, Un Coup de Dés. 388 LA POÉSIE DE STEPHANE MALLARME temps, pour Mallarmé, ne soit pas entre les deux poèmes un ordre rationnel, puisque, dans l’édition des Poésies, llérodiade vient en premier. Elle marque en effet comme [...]

Page:Thibaudet - La Poésie de Stéphane Mallarmé.djvu/431
PAGE IV. — Le retire, non sans qu’un témoignage en reste. La main crispée qui disparaît, bouteille flottante à la mer parmi les écumes, lègue â quelque présence dans l’espace le fier souci « cet ultérieur démon immémorial ayant de contrées nulles induit le vieillard à cette [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Livre I/VI
ajouter encore à l’obscurité de Mallarmé, i. 1A Culture des Idées, p. i3a4 62 LA POESIE DE STEPHANE MALLARME de croire que tout ce qui sort de lui est un mystère, K l’innocent, dit Mallarmé lui-même, annonçât-il se moucher 4 ». Le maître est mort, écrit en terminant [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Livre II/IV
la sienne, puis un sens pour leurs symétries, action, reflet, jusqu’à une 220 LA POESIE DE STÉPHANE MALLARME transfiguration en le terme surnaturel, qu’est le vers * ». « 11 y a des mots que nous n’avions jamais entendus avant tel artiste qui les plaça do manière à nous les [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Livre II/IX
poésie sans une conscience toute musicale de la langue, i. Divagations, p. 33iv 3i2 LA POÉSIE DE STÉPHANE MALLARMÉ un divorce ou simplement des relations correctes entre la musique des mots et la musique des sons, cela est un fait. Mallarmé se félicite d’avoir, de la nature à [...]

La Poésie de Stéphane Mallarmé/Livre II/XI
Musique et les Lettres, p. 77. 3, OEuvres posthume* (éd. du Mercure), p. io5. 366 LA POÉSIE DE STÉPHANE MALLARMÉ ’de la musique et du ballet. Par là, par ce dégagement ’d’harmonie et de mouvement, le théâtre extériorise la puissance de suggestion de l’œuvre lue, le manifeste [...]

Le Livre des masques/Stéphane Mallarmé
Avec Verlaine, M. Stéphane Mallarmé est le poète qui a eu l’influence la plus directe sur les poètes d’aujourd’hui. Tous deux furent parnassiens et d’abord baudelairiens. Per me si va tra la perduta gente. Par eux on descend le long de la montagne triste jusqu’en la cit [...]

Page:Thibaudet - La Poésie de Stéphane Mallarmé.djvu/374
Mais mieux qu’à la scène grecque, peu connue de Mallarmé, cette conception du théâtre se réfère aux deus types qu’il prend pour termes de comparaison : le drame [wagnérieji, la messe catholique. Pour Wagner, qui mêlait à des doctrines sociales ses théories sur l’art, le vrai [...]

Les Contemporains/Cinquième série/Stéphane Mallarmé
le futur — Qu’est-ce que cela veut dire ? me demanderez-vous. Je répondrai : — M. Stéphane Mallarmé est un homme original et doux. Il a de l’esprit. Sa conversation se distingue par un tour imprévu et charmant ; il y emploie du reste les mêmes mots que tout le monde, et [...]

Les Décorés/Stéphane Mallarmé
écho d’une tonitruante musique militaire. L’œuvre très particulière et très précieuse de Stéphane Mallarmé rappelle les jardins privés de Versailles : même impression de songe, mêmes parfums troublants, mêmes magnificences inconnues, mêmes élégances aristocratiques, [...]

Le Corbeau (traduit par Stéphane Mallarmé)
Deep into that darkness peering, long I stood there wondering, fearing, Doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before ; But the silence was unbroken, and the stillness gave no token, And the only word there spoken was the whispered word, “Lenore !” This I whispered [...]

1 · 2 · 3 · 4 · 5 >>